.

VOYAGE CULTUREL EN GROUPE

BOLIVIE

SPECIAL! PRINTEMPS SUR L’ALTIPLANO!

  • Itinéraire unique qui séduira le voyageur expérimenté
    au fil de paysages indemnes!
  • Attention : nombre limité de places et de chambres singles!

17 jours - Départ : 3 octobre 2019

.

Ce voyage s’adresse à des voyageurs à la recherche d’espaces vierges et d’une expérience hors du commun. Parcourant la Bolivie en bus et en jeep, sans prendre de vols intérieurs, ce voyage nous emmène hors des sentiers battus. Dans les contrées éloignées, les pistes sont souvent les seules voies d’accès. Le trajet est conçu de telle sorte que nous pourrons nous adapter progressivement aux différences d’altitude. Ce voyage demande une bonne condition physique, mais pas exceptionnelle. Le programme n’exige pas d’effort particulier mais bien une ouverture d’esprit. Nous passerons quelques nuits avec moins de confort et nous ferons parfois de longs trajets mais ceci sera largement compensé par les impressions et les paysages grandioses. La visite des villes s’effectuera le plus souvent à pied, au départ de nos hôtels situés au centre-ville.

.

Détails du programme

version 26/02/19 14:30

1er jour, jeudi 3 octobre : BRUXELLES - MADRID - SANTA CRUZ

Rendez-vous l’après-midi à l’aéroport de Zaventem et enregistrement pour notre vol de ligne Air Europa à destination de Madrid. Correspondance pour Santa Cruz par vol de nuit de la même compagnie.

2e jour, vendredi 4 octobre : SANTA CRUZ - SAMAIPATA - VALLEGRANDE

Arrivée le matin à SANTA CRUZ.
Après les formalités, nous embarquons à bord de 4x4 et partons pour le village de Samaipata situé sur les premiers contreforts des Andes. En cours de route, nous visitons “El Fuerte”, vestige d’anciennes civilisations précolombiennes datant de 1500 av. J.-C. encore peu mis en valeur et peu visité car méconnu. Sur plus de dix hectares se dressent d’imposantes ruines faites de niches et de terrasses en escalier. Sur un monolithe central, nous verrons en relief des serpents et des pumas. Lorsque les Incas colonisèrent la région, ce site leur servit de sentinelle face au territoire des féroces indiens guaranis. Très belle vue sur les collines et vallées de cette zone transitoire entre la plaine et la montagne. Après le déjeuner, nous continuons notre périple vers le village de Vallegrande (à 2000 m d’altitude) pour découvrir le premier site où fut enterré Ernesto Guevara ou “Che”, l’icône de la révolution socialiste en Amérique Latine.
Dîner.
Logement à l’Hostal Juanita (sans classification, simple mais correct) (Vallegrande) ou similaire.

3e jour, samedi 5 octobre : VALLEGRANDE - LA HIGUERA - SUCRE

Longue mais très belle randonnée à travers la Cordillera Central et les régions reculées de Bolivie. Arrêt au village de montagne La Higuera où “Che” fut exécuté en 1967 dans la petite école locale. Déjeuner en cours de route sous forme de panier-repas. Nous poursuivons vers Sucre et traversons le Rio Grande à Santa Rosa. Arrivée en fin de journée à Sucre. Dîner dans un restaurant local. Logement à l’hôtel Independencia*** (Sucre) ou similaire.

4e jour, dimanche 6 octobre :SUCRE - excursion à TARABUCO

Excursion à TARABUCO, à 65 km de Sucre, fondée en 1572 par les Espagnols pour défendre la capitale contre les Chiriguanos. Tarabuco est connue pour son marché dominical haut en couleurs. Nous y admirons les Campesinos (paysans) dans leur costume traditionnel. Les hommes portent un remarquable casque en cuir imitant celui des conquistadores.
Dans une merveilleuse ambiance autour de la place et dans les ruelles avoisinantes, on vend des objets artisanaux : ponchos, charangos, pochettes de coca, belles étoffes avec des dessins géométriques et motifs zoomorphes qui font le renom de la région. Déjeuner dans un restaurant local. Retour à Sucre et temps libre pour une découverte individuelle de la ville ou un peu de repos.
Logement à l’hôtel Independencia*** (Sucre) ou similaire.

5e jour, lundi 7 octobre : SUCRE - excursion à LOS FRAILES

Aujourd’hui, départ pour une excursion hors des sentiers battus qui nous fera découvrir la région inhospitalière autour de Sucre. Nous roulons vers la superbe Cordillera de los Frailes, région de montagne avec ses quelques rares villages isolés où l’on parle le quechua. Nous ferons une belle promenade en descendant un sentier inca restauré. Déjeuner sous forme de panier-repas.
Le cratère Maragua est un des lieux les plus bizarres de Bolivie. Une promenade nous permet de découvrir les formations géologiques surréalistes de couleur rouge-violet-vert qui sont considérées comme le “nombril du Chuquisaca”, la région autour de Sucre. Dîner dans un restaurant local et logement à l’hôtel Independencia*** (Sucre) ou similaire.

6e jour, mardi 8 octobre : SUCRE

Après le petit déjeuner, visite de Sucre qui est, selon la constitution, la capitale officielle de la Bolivie et le berceau culturel de l’Amérique. La “ville blanche” est un joyau de l’art baroque d’Amérique latine et patrimoine de l’humanité depuis 1991. C’est une ville paisible et agréable avec de beaux édifices coloniaux, des ruelles étroites et des maisons immaculées, repeintes chaque année par décret gouvernemental.
Dans La Recoleta, superbe couvent franciscain dominant la ville, nous découvrirons de nombreuses œuvres d’art dont les stalles sculptées dans la chapelle qui sont uniques. Au musée Textil Etnografico, nous ferons connaissance avec “l’axus”, le tissage traditionnel. Nous nous promenons dans la ville et passons devant la cathédrale et l’Iglesia de la Merced. Visite de la Casa de la Libertad où l’indépendance du pays a été déclarée en 1825. Nous ne manquerons pas de faire une agréable balade dans le parc Bolivar et profiterons de la magnifique vue sur Sucre de la terrasse sur le toit du couvent San Felipe Neri.
Logement à l’hôtel Independencia*** (Sucre) ou similaire.

7e jour, mercredi 9 octobre : SUCRE - POTOSI

Départ pour la ville fascinante de Potosi qui bénéficie d’une place sur la liste du patrimoine culturel de l’Unesco. En 1650, Potosi était l’une des villes les plus importantes du pays grâce à ses mines d’argent. Visite d’une mine.
Déjeuner dans un restaurant local et promenade dans le cœur de la ville avec ses vieilles et belles maisons aux balcons en bois. L’architecture coloniale, les églises et les monuments décorés d’or témoignent d’un passé très florissant. Avec ses 4824 m, le Cerro Rico domine Potosi, la ville la plus haute du monde (3977 m). Nous visitons la Casa de la Moneda, un des musées les plus riches du continent américain. Ici fut frappé le “Potosi”, la pièce d’argent qui était la monnaie courante. “Vale un Potosi” signifiait alors que quelque chose “valait beaucoup”.
Logement à l’hôtel Cima Argentum*** (Potosi) ou similaire.

8e jour, jeudi 10 octobre : POTOSI - TUPIZA

Départ pour un long mais magnifique trajet vers Tupiza. Nous traversons d’abord le haut plateaude Puna. Plus loin, nous rencontrons des villages isolés dans des paysages désertiques et vallées parsemées de cactus. Déjeuner sous forme de panier-repas. Dîner dans un restaurant local et logement à l’hôtel Mitru*** (Tupiza).

9e jour, vendredi 11 octobre : TUPIZA

Totalement méconnue, Tupiza est une petite ville nichée au cœur d’une des régions les plus spectaculaires du monde : l’Angosto, l’Entre Rios, le Cañon Elff, le Quebrada Seca, le Cañon del Inca, la Valle de los Machos. C’est aussi la région de Butch Cassidy et de Sundance Kid ! Toute la journée, nous profiterons de ces paysages colorés et inoubliables. Déjeuner tardif à Tupiza ou sous forme de panier-repas.
Dîner dans un restaurant local. Logement à l’hôtel Mitru*** (Tupiza).

Du 10e au 13e jour, du samedi 12 au mardi 15 octobre :
TUPIZA - RESERVA NACIONAL EDUARDO AVAROA - SALAR DE UYUNI - SAJAMA

Nous resterons 4 jours dans cette superbe région de réserves naturelles où nous expérimenterons le calme et la solitude tandis que les plus beaux paysages du monde et les lacs colorés s’offriront à nous. A l’extrême sud se trouve la Reserva Nacional de Eduardo Avaroa. Nous verrons des lacs de sel et de borax, des volcans, la “Laguna Verde” à un jet de pierre du Chili, les lagunes Colorada y Blanca, le désert de Salvador Dali, les geysers et les marmites de boue de las Termas. Cette région est peuplée de vicunas, lamas et de trois sortes de flamants roses.
Nous parcourrons le Salar de Uyuni, la steppe saline la plus étendue du monde (10.000 m2). Visite d’Incahuasi qui ressemble à un vaisseau fantôme voguant sur un océan infini d’une blancheur étincelante sur l’Isla de los Pescadores. A cet endroit, les cactus géants peuvent atteindre une hauteur de 10 m. Nous serons fascinés par l’immensité de ce désert blanc ! Au nord, le volcan Tunupa domine le paysage.
Le dernier jour, nous traverserons des paysages surréalistes pour atteindre le parc national qui se situe au pied de la montagne la plus haute du pays : le Sajama (6542 m).
Logement : une nuit d’hébergement à Quetena dans une sorte d’auberge-refuge avec confort et sanitaires élémentaires (chambres à plusieurs lits, couvertures à disposition) ; une nuit dans un petit mais sympathique et charmant hôtel écologique du désert à Ojo de Perdiz; une nuitée dans un hôtel de sel merveilleusement situé à Tahua, et une nuit dans un petit hostal modeste à Sajama (en fonction de la disponibilité, il est fort probable que vous devrez partager les chambres avec d’autres voyageurs dans ces hôtels). Nous prendrons les dîners dans nos lieux d’hébergement ; les déjeuners seront pris en cours de route sous forme de panier-repas.

14e jour, mercredi 16 octobre : SAJAMA - LA PAZ

Après ce périple de 4 jours, nous faisons encore une petite balade dans le parc national Sajama pour observer la végétation typique des “bofedales”. Les plantes qui poussent dans ces zones humides consituent la principale nourriture des alpagas, des vigognes et des lamas. Après le déjeuner, nous partons pour notre dernier long trajet vers La Paz, la véritable capitale de la Bolivie, qui avec ses 3636 m, est la plus haute capitale du monde.
En cours de route, nous faisons un arrêt pour visiter l’église de Curahuara de Carangas, nommée aussi la “chapelle Sixtine” des Andes, pour ses belles fresques de la période coloniale.
Dîner et logement à l’hôtel Presidente*** (La Paz) ou similaire

15e jour, jeudi 17 octobre : LA PAZ

Ce dernier jour, nous découvrons la ville de La Paz. Nous passons par la cathédrale San Francisco de style colonial, et par la place Murillo avec le bâtiment du gouvernement et le siège du congrès. Ensuite, nous nous promenons dans la belle calle Jaén avec ses pavés ronds et ses maisons coloniales. Nous visitons le petit mais néanmoins joli musée de l’Or. Nous nous rendrons également au curieux et très coloré Mercado de Hechiceria ou marché des Sorcières. Le musée ethnographique vaut également une visite.
L’après-midi, nous partons pour une dernière sensation de dépaysement avant notre retour demain. Nous visitons la Vallée de la Lune au sud de La Paz : une région semblable à un désert de stalagmites, formée par l’érosion de la partie supérieure d’une montagne.
Dîner dans un restaurant local. Logement à l’hôtel Presidente*** (La Paz) ou similaire

16e jour, vendredi 18 octobre : LA PAZ - SANTA CRUZ - MADRID

Transfert matinal à l’aéroport pour le vol domestique de La Paz vers Santa Cruz. A Santa Cruz, nous prenons le vol transatlantique d’Air Europa à destination de Madrid.

17e jour, samedi 19 octobre : MADRID - BRUXELLES

Arrivée le matin à l’aéroport de Madrid et correspondance pour Bruxelles avec vol de ligne Air Europa.

Prix et conditions

Prix par personne : 4595 EUR
Supplément single : 470 EUR


Nombre limité de chambres individuelles.

A Vallegrande, Ojo de Perdiz, Tahua, Quetena et Sajama, il est fort probable que tous les voyageurs devront partager les chambres avec d’autres personnes.



COMPRIS DANS LE PRIX
- les vols de ligne Air Europa en classe économique : Bruxelles - Madrid - Santa Cruz (+/- 16h40) / Santa Cruz - Madrid - Bruxelles (+/- 16h00)
- le vol de ligne intérieur avec Boliviana de Aviacion en classe économique : La Paz - Santa Cruz
- les taxes actuelles d’aéroport, de fuel et de sécurité pour les vols Air Europa : 80,25 EUR
- 9 nuitées dans les villes dans des hôtels 3* (normes locales), simples mais corrects (chambres doubles et individuelles)
- dans le sud-ouest : une nuit d’hébergement à Quetena dans une sorte d’auberge-refuge avec confort et sanitaires élémentaires (chambres à plusieurs lits, couvertures à disposition) ; une nuit dans un petit mais sympathique et charmant hôtel écologique du désert à Ojo de Perdiz; une nuitée dans un hôtel de sel merveilleusement situé à Tahua ; à Sajama et Vallegrande dans de petits hostals modestes. Selon la disponibilité, il est fort probable que vous devrez partager les chambres disponibles dans ces logements avec plusieurs voyageurs.
- la pension complète du déjeuner le jour 2 au dîner le jour 15 (les déjeuners régulièrement sous forme de panier-repas, les dîners souvent dans de petits restaurants locaux)
- tous les transferts et les transports sur place : du jour 2 au jour 3 en véhicules tout-terrain (4x4), du jour 4 au jour 9 en autocar, du jour 10 au jour 13 en véhicules tout-terrain (4x4), du jour 14 au jour 16 en autocar
- toutes les entrées et visites mentionnées au programme
- les services de guides locaux francophones
- un accompagnateur Ictam de Bruxelles à Bruxelles
- la prime du Fonds de Garantie
- la TVA actuelle d’application

FRAIS A PREVOIR
- les boissons et les dépenses à caractère personnel
- les pourboires : 135 USD

A CONSEILLER
- Nous vous conseillons de souscrire une assurance voyage annulation et assistance pour vos voyages à forfait.
- L’assurance temporaire facultative MAPFRE-ICTAM TRAVEL INSURANCE Full Option All Risks (REF GTICTA-FR-20181101) : bagages, accidents, maladies, rapatriement et assistance, ANNULATION: capital assuré à 100% sans franchise et ANNULATION All Risks : capital assuré à 75% sans franchise (détails dans la police d’assurance). Prime : 523 EUR
Veuillez noter que l’offre de l’assureur Mapfre est sujette à la disponibilité et/ou des modifications du produit et de la prime d’assurance.

- Prix basés sur les taxes et tarifs aériens et services terrestres dans le pays de destination, à l’exception d’éventuelles taxes touristiques locales, connus en février 2019 pour octobre 2019 et un taux de change pour les services terrestres de 1 EUR = 1,16 USD et pour un voyage en groupe de minimum de 15 personnes.
L’éventuelle annulation du contrat par manque du nombre minimum nécessaire de participants se fera au plus tard 20 jours avant la date de départ.
- Ce voyage ne convient pas aux personnes à mobilité réduite.
- Un acompte de 30 % du prix du voyage forfaitaire sera facturé à la confirmation du voyage, la facture de solde sera envoyée en
général au plus tard 30 jours avant la date de départ.
- Le voyageur peut résilier à tout moment le contrat avant le début du voyage à forfait moyennant le paiement de frais de résiliation comme indiqué dans nos conditions particulières.
- L’ordre des visites peut être quelque peu modifié. Cependant, vous verrez toujours ce qui est prévu au programme.
- Pour les autres conditions de voyage, voir nos conditions générales.

FORMALITES
Vous devez être en possession d’un passeport international, valable au moins 6 mois après votre retour.
L’obtention d’un nouveau passeport international prend 4 semaines. Environ 6 semaines avant le départ, nous devrons être en possession d’une copie des données de votre passeport international. Demandez donc votre passeport bien à temps s’il vous en faut un nouveau.
Pour les ressortissants belges, il ne faut pas de visa pour la Bolivie.

SANTE
La vaccination contre la fièvre jaune est fortement recommandée: pour l’instant, elle n’est pas obligatoire, mais ceci change régulièrement.
Pas de risque de malaria pour ce circuit.
Informez-vous auprès de :
- l’Institut de Médecine tropicale, Anvers (travelphone : 0900/10.110 ou site internet : www.itg.be)

ALTITUDES
Ne sous-estimez pas l’altitude. Consultez votre médecin en cas de doute. En tous cas, partez reposés et limitez vos efforts les premiers jours !
Quelques données chiffrées : Santa Cruz 416 m, Samaipata 1600 m, Vallegrande 2000 m, Sucre 2850 m, Potosi 3977 m, Tupiza 2950 m, Uyuni 3660 m, La Paz 3636 m

CLIMAT
La meilleure saison pour les sites archéologiques et les villes de l’altiplano est l’hiver austral (fin avril jusque novembre) et la saison sèche. Les nuits et les matins sur les plateaux situés en altitude sont froids et venteux. Les températures, parfois élevées l’après-midi, baissent brusquement une fois le soleil couché. Mais l’extrême sécheresse de l’air permet de bien supporter le froid, qui est vif quand le vent souffle.
Bien entendu les températures augmentent lorsque l’altitude diminue.




La carte

retour => cliquez sur la carte

Accueil | Plan du site | Destinations | Détail | Prix | Conditions Générales | Début de page

Rue de la Montagne 52
1000 Bruxelles
tel : 00-32-2-548 98 98
fax : 00-32-2-511 12 98
e-mail : info@ictam.com
aut. A1198