.

VOYAGE CULTUREL EN GROUPE

GUATEMALA et HONDURAS
Parmi les plus beaux pays au monde!

Beauté des paysages, climat printanier, majesté des monuments mayas, charme des édifices de la période coloniale, gentillesse des descendants des Mayas et un artisanat authentique.

  • Voyage paisible, hôtels supérieurs

14 jours
- Départ : 16 mars 2019
- Départ : 26 octobre 2019 (programme et conditions ici)

.

.

Détails du voyage

version 15/11/18 15:38

1er jour, samedi 16 mars : BRUXELLES - MADRID - GUATEMALA CITY

Dès l’aube, rendez-vous à l’aéroport de Zaventem et départ par vol de ligne Iberia à destination de Madrid où nous attend notre correspondance pour le Guatemala, un des pays les plus pittoresques du monde. Dans l’après-midi, nous atterrissons à GUATEMALA CITY, capitale du pays et, avec ses plus que trois millions d’habitants, la plus grande ville d’Amérique centrale.
Accueil et transfert à l’hôtel Barcelo Premium***** (Guatemala City) pour le dîner et le logement.

2e jour, dimanche 17 mars : GUATEMALA CITY - Chichicastenango - San Andrés Xecul - QUETZALTENANGO

Après le petit déjeuner, nous suivons les belles vallées de la Sierra Madre en direction de CHICHICASTENANGO, bastion de culture et de traditions indiennes. Les Maxeños, indiens de Chichi et de 60 cantons environnants, ont réussi à transmettre à leurs nobles descendants les traditions complexes de la période maya.
Nous nous mêlerons à la foule du typique marché maya de Chichi, qui s’étend du pied des escaliers de l’église Santo Tomás à la cour intérieure de l’école. A l’église Santo Tomás, que nous ne pourrons accéder que par la porte sud (la porte principale est réservée pour les ‘cofrades’), nous serons témoins de rites où se syncrétisent les coutumes mayas et catholiques.
Déjeuner à l’intérieur du patio du merveilleux hôtel Santo Tomás. En cours de route vers Quetzaltenango, une surprise : SAN ANDRES XECUL, blottie entre les collines, qui doit son charme à l’une des plus belles églises du pays, notamment grâce à sa façade d’un jaune éclatant, décorée d’anges, de fruits et de guirlandes multicolores. Nous poursuivons notre route vers QUETZALTENANGO, la “Xela” maya des habitants Quiché. C’est ici qu’en 1524, Pedro de Alvarado parvint à conquérir le Guatemala, après avoir éliminé le grand chef maya Tecún Umán. La prospérité de la ville est due à sa situation au carrefour des routes du Pacifique, du Guatemala et du Mexique. Le Parque Centroamerica, avec ses arbres, ses édifices majeurs et... notre hôtel, en constitue le cœur. Dîner et logement à la Pensión Bonifaz*** (Quetzaltenango), lieu de rencontre de la haute société locale depuis des décennies.

3e jour, lundi 18 mars : QUETZALTENANGO - Almolonga - Zunil - ATITLAN

Aujourd’hui, notre itinéraire nous conduit vers le village pittoresque d’ALMOLONGA, situé dans une vallée étroite à 2250 m d’altitude, et connu au-delà des frontières pour son marché de fleurs et de légumes haut en couleurs. Un peu plus loin, voici la petite ville de ZUNIL : parmi ses ruelles, nous pourrons admirer l’église à la façade richement décorée, le lieu d’adoration de Maximón, ainsi que le cimetière très typique.
En début d’après-midi, au détour d’une route étroite serpentant à travers les forêts de pins, s’ouvre soudain devant nous le magnifique panorama des volcans se miroitant dans le lac ATITLAN, lui-même formé par un ancien cratère.
Le site d’Atitlan restera gravé pour toujours dans le cœur du visiteur, grâce à l’atmosphère exotique de ses jardins aux massifs multicolores, s’ouvrant sur un des plus beaux panoramas du monde! Avant le dîner à l’hôtel, il nous reste un peu de temps libre pour une courte visite à PANAJACHEL.
Dîner et logement à l’hôtel Atitlan****(Atitlan).

4e jour, mardi 19 mars : ATITLAN

Après le petit déjeuner, nous partons en bateau et naviguons en direction de SANTIAGO, l’un des douze villages entourant le lac. Tous portent le nom de leur saint patron, présentent des costumes dissemblables et se distinguent par leurs coutumes et traditions propres. Nous ne manquerons pas d’admirer la finesse des blouses féminines, les “huipiles”, dont les modèles et les motifs remontent à l’époque coloniale.
Au cours de la matinée, nous poursuivons en bateau vers SAN ANTONIO PALOPO, avec sa jolie église du 16e siècle. Sur les hauteurs escarpées bordant le village, les habitants ont disposé des cultures en terrasses d’oignons et d’épices.
Après le déjeuner en début d’après-midi, nous mettrons à profit le temps libre pour nous imprégner de la majesté du site, des délicats parfums émanant des jardins, tout en nous laissant surprendre par les colibris venant butiner furtivement...
Dîner et logement à l’hôtel Atitlan****.

5e jour, mercredi 20 mars : ATITLAN - IXIMCHE - ANTIGUA

Aujourd’hui, nous poursuivons vers l’agréable et calme ANTIGUA, l’une des plus anciennes et des plus belles villes d’Amérique Latine. En cours de route, nous ne manquerons pas de nous arrêter au site d’IXIMCHE afin de visiter les ruines de la capitale fortifiée des guerriers Cakchiquels. En 1524, Pedro de Alvarado y fonda la première capitale du Guatemala, mais en fut chassé après quelque temps par ces Mayas trop belliqueux à son avis... Tout près du palais et à côté de la place du Jeu de Balle, prenez le temps de déceler quelques infimes traces de fresques. Déjeuner en cours de route.
Dans le courant de l’après-midi, visite panoramique de l’ancienne capitale d’ANTIGUA, construite en style colonial, ravagée par les tremblements de terre de 1717 et 1773, mais tenant bon. Un premier coup d’œil nous permettra de constater qu’un nombre non négligeable d’églises et de couvents de l’“Antigua Guatemala” ont survécu, nous permettant ainsi de goûter au charme du passé...
Dîner et logement à l’hôtel Camino Real Antigua**** (Antigua).

6e jour, jeudi 21 mars : ANTIGUA

Après le petit déjeuner, nous partons à la découverte de cette ville-musée gorgée d’histoire : églises du 18e siècle, palais, places et fontaines, le couvent des Capucines (1730), La Merced (église et couvent), la Plaza de Armas flanquée de la cathédrale San Ignacio et le Palacio de los Capitanes Generales, la Compañía (des Jésuites !), l’université, San Francisco el Grande,...
Après le déjeuner, nous prenons le temps de retourner sur nos pas afin de découvrir individuellement les coins et recoins de la ville, les marchés et la vie quotidienne.
Dîner et logement à l’hôtel Camino Real Antigua****.

7e jour, vendredi 22 mars : ANTIGUA - RIO HONDO

Continuation de notre visite d’Antigua et de ses alentours. Pour clôturer, nous nous rendrons au centre culturel “LA AZOTEA”, sa plantation de café et le centre musical maya “O’COJON”.
Après le déjeuner, nous partons vers RIO HONDO. Nous suivons la Carretera Interoceanica qui, comme le nom l’indique, relie l’océan Pacifique (Puerto San José) à la mer des Caraïbes et par conséquent à l’océan Atlantique (Puerto Barrios).
La Carretera fut creusée à travers les montagnes et sa réalisation dura des années. C’est le principal axe routier du Guatemala où aboutissent de nombreuses routes latérales qui, jusqu’il y a peu, étaient en piteux état. Mais le réseau s’améliore peu à peu, ce que nous constaterons demain lors de notre trajet vers Copán.
Dîner et logement à l’hôtel Longarone*** (Rio Hondo), avec piscine.

8e jour, samedi 23 mars : RIO HONDO - COPAN

Après le petit déjeuner, nous partons en direction sud et par une petite route pittoresque à travers les collines, nous atteignons El Florido, à la frontière du Honduras. C’est au Honduras que Christophe Colomb eut, en 1502, le premier contact avec les Mayas.
Un peu plus loin, à 650 m d’altitude, nous découvrons les fameuses ruines mayas de COPAN, dont les pelouses entre les différentes ruines, le tout entouré d’arbres, présente un décor bucolique. La culture maya de Copán remonte à 1000 av. J.-C. mais ne connut son apogée qu’assez tard, après Tikal, en 435 après J.-C., sous le règne d’une dynastie puissante. Le plus grand bâtisseur fut Coquillage-Fumé (749-763), quinzième roi de cette dynastie. Ses successeurs poursuivirent ses projets de construction mais à cause du déclin du commerce ils perdirent leurs sources de richesse et, en 1200, la ville fut entièrement recouverte par la jungle. Nous y admirons surtout la sculpture raffinée des autels et stèles. Nous visiterons aussi le musée.
Dîner et logement à l’hôtel Marina Copán**** (Copan).

9e jour, dimanche 24 mars : COPAN - QUIRIGUA - PUERTO BARRIOS

Ce matin, nous partons pour le village de QUIRIGUA avec ses importantes ruines mayas. Nous pourrons y admirer surtout les “estelas”, stèles artistiquement travaillées, atteignant 6 m de hauteur, les plus hautes découvertes jusqu’à ce jour dans le monde maya.
Le roi local qui ordonna de les sculpter et qui rétribua les sculpteurs fut Cauac Shy (725-784). Il se libéra du joug du roi de Copán et emprisonna en 737 son ancien souverain, le roi “Dix-huit lapins” de Copán, et le fit décapiter. Copán se situe à vol d’oiseau à quelque 50 km de Quirigua mais par la route sinueuse actuelle, la distance est de 175 km.
Nous reprenons la Carretera Interoceanica. Nous suivons le Rio Matagna, également appelée le Rio Grande en passant par Los Amates pour arriver à PUERTO BARRIOS.
La population, en majorité de race noire et pour la plupart de source jamaïcaine, vit de l’exportation du café et de la banane. Les véritables activités portuaires se sont estompées avec les années en faveur de Santo Tomas de Castilla, à quelques kilomètres plus au sud.
Déjeuner tardif et fin de l’après-midi à l’aise à l’hôtel.
Dîner et logement à l’hôtel Amatique Bay Resort & Marina**** (Puerto Barrios).

10e jour, lundi 25 mars : PUERTO BARRIOS - LIVINGSTON - RIO DULCE - FLORES

Après le petit déjeuner, nous embarquons pour un transfert en bateau à moteur vers LIVINGSTON, à 22 km de distance, et uniquement accessible par bateau ou par avion privé.
A Livingston, il est agréable de se balader dans la rue principale et animée de la ville.
Ensuite, nous remontons par bateau le Rio Dulce en direction de Lago Izabal et naviguons jusqu’à RIO DULCE. En cours de route, vue sur le Castillo de San Felipe, ruines d’un château fort espagnol qui protégeait la région contre les pirates. Superbe décor de jungle. Les Garifuna, ou Guatémaltèques noirs, sont les descendants d’esclaves qui, par des mariages mixtes avec des Mayas, fondèrent une véritable subculture originale.
Lunch à Rio Dulce après cette promenade agréable. L’après-midi, nous roulons vers Flores, la capitale de la province d’El Petén, que nous atteindrons quelques heures plus tard. Dans cette province, une forêt tropicale pratiquement impénétrable couvre la plaine où les Mayas Itza fondèrent leurs villes principales. Dîner et logement à l’hôtel Peten Esplendido**** (Flores).

11e jour, mardi 26 mars : FLORES, excursion à TIKAL

Après le petit déjeuner, nous partons pour le parc national de Tikal, 575 km2, riche en flore, faune et aussi en monuments mayas. Arrivée à TIKAL, la métropole la plus importante de la période maya classique et, depuis 1847, la plus connue, au cœur de la jungle d’El Petén. Visite de l’impressionnante ville maya jadis constituée de 13.000 édifices. L’université de Pennsylvanie s’est appliquée depuis longtemps à fouiller et restaurer le site, centre commercial du royaume maya pendant la période classique (250-900). Le petit musée situé à l’entrée nous raconte l’histoire des fouilles. Par des sentiers taillés dans la roche, nous nous promenons le long des palais, temples, autels, maisons, tombes et terrains de jeux. Le point central est la Gran Plaza avec, au nord, l’acropole centrale. Les pyramides restaurées sont imposantes et celles recouvertes par la forêt le sont davantage. Leur taille laisse présumer le travail qu’exigea leur restauration !
Une des pyramides de Tikal est, avec ses 65 m, la plus haute construction archéologique de l’hémisphère occidental. Dans la jungle silencieuse, ces constructions aux magnifiques sculptures sont les témoins mystérieux d’une splendeur révolue. Déjeuner en forêt, à Tikal.
L’après-midi, en longeant le lac Petén Itzá, nous rejoignons notre hôtel à Flores, la capitale du département Petén. Dîner et logement à l’hôtel Peten Esplendido****.

12e jour, mercredi 27 mars : FLORES - GUATEMALA CITY

Après le petit déjeuner, matinée libre pour profiter de l’hôtel et découvrir Flores. L’après-midi, nous prenons l’avion pour GUATEMALA CITY. Dîner et logement à l’hôtel Barcelo Premium***** (Guatemala City).

13e jour, jeudi 28 mars : GUATEMALA CITY - MADRID

Après le petit déjeuner, nous commençons notre tour de ville. Nous découvrons la plaza Mayor, connue également comme Parque Central, bordée par le Palais national, la cathédrale Metropolitana et le Portal de Comercio. Au Palais national, la politique fut dominée par les descendants des Conquistadores mais, à la suite de la reconnaissance internationale de Rigoberta Menchu, les descendants des Mayas eurent leur mot à dire, ce qui favorisera l’harmonie dans ce pays magnifique.
Nous visitons également le célèbre Museo Nacional de Arqueología y Etnología où nous pourrons admirer des collections de sculptures, de céramiques, de jade ainsi que d’artisanat. En fin d’après-midi, transfert à l’aéroport de Guatemala City et départ pour l’Europe, destination Madrid. Nuitée et repas à bord.

14e jour, vendredi 29 mars : MADRID - BRUXELLES

Arrivée à Madrid dans l’après-midi et correspondance avec un vol de ligne Iberia pour Bruxelles. Nous arrivons à Zaventem après un superbe voyage.

Prix et conditions

Prix par personne : 3575 EUR
Supplément single : 560 EUR

COMPRIS DANS LE PRIX
- les vols de ligne Iberia Bruxelles - Madrid - Guatemala City et Guatemala City - Madrid - Bruxelles en classe économique
(+/- 16h00)
- les suppléments “carburant” actuels et taxes d’aéroport à Bruxelles et Madrid : 104,32 EUR
- le vol intérieur Flores - Guatemala City en classe économique
- les taxes frontalières entre le Guatemala et le Honduras
- 12 nuits dans les hôtels 3/4/5* (normes locales) mentionnés ou similaires, pour la plupart avec piscine
- la pension complète du dîner du 1er jour au déjeuner du 13e jour
- tous les transferts et transports sur place en autocar climatisé
- toutes les entrées et visites mentionnées au programme
- un accompagnateur ICTAM de Bruxelles à Bruxelles
- les services d’un guide local parlant français
- la prime du Fonds de Garantie
- la TVA actuellement d’application

FRAIS A PRÉVOIR
- les boissons et dépenses à caractère personnel
- les taxes d’aéroport au départ du Guatemala : 2 x 3 USD (ou 20 Quetzal)
- les pourboires : 90 USD

A CONSEILLER
- Nous vous conseillons de souscrire une assurance voyage annulation et assistance pour vos voyages à forfait.
- L'assurance temporaire facultative MAPFRE-ICTAM TRAVEL INSURANCE Full Option All Risks (REF GTICTA-FR-20181101): bagages, accidents, maladies, rapatriement et assistance, ANNULATION: capital assuré à 100% sans franchise et ANNULATION All Risks : capital assuré à 75% sans franchise (détails dans la police d'assurance).
Prime : 413 EUR
Veuillez noter que l’offre de l’assureur Mapfre est sujette à la disponibilité et/ou des modifications du produit et de la prime d’assurance.

- Prix basés sur les taxes et tarifs aériens et services terrestres dans le pays de destination, à l’exception d’éventuelles taxes touristiques locales, connus en septembre 2018 pour mars 2019 et un taux de change pour les services terrestres de 1 EUR = 1,17 USD et pour un voyage en groupe de minimum de 15 personnes.
L’éventuelle annulation du contrat par manque du nombre minimum nécessaire de participants se fera au plus tard 20 jours avant la date de départ.
- Ce voyage ne convient pas aux personnes à mobilité réduite.

- Un acompte de 30 % du prix du voyage forfaitaire sera facturé à la confirmation du voyage, la facture de solde sera envoyée en général au plus tard 30 jours avant la date de départ.
- Le voyageur peut résilier à tout moment le contrat avant le début du voyage à forfait moyennant le paiement de frais de résiliation comme indiqué dans nos conditions particulières.
- L’ordre des visites peut être quelque peu modifié. Cependant, vous verrez toujours ce qui est prévu au programme.
- Pour les autres conditions de voyage, voir nos conditions générales.

FORMALITES
Passeport international valable au moins 6 mois après votre date de retour.
Pas besoin de visa.
Attention : environ 4 semaines avant le départ, nous devrons être en possession des données de votre passeport international. Nous vous enverrons bien à temps un rappel. Demandez donc votre passeport bien à temps si celui-ci n’est plus valable.

SANTE
Aucune vaccination n’est obligatoire.
Informez-vous auprès de :
L’Institut de Médecine tropicale, Anvers (travelphone : 0900/10.110 ou “www.itg.be”)




La carte

retour => cliquez sur la carte

Accueil | Plan du site | Destinations | Détail | Prix | Conditions Générales | Début de page

Rue de la Montagne 52
1000 Bruxelles
tel : 00-32-2-548 98 98
fax : 00-32-2-511 12 98
e-mail : info@ictam.com
aut. A1198