.

VOYAGE CULTUREL EN GROUPE

NORD-EST de la GRECE

Trésors méconnus de la Macédoine-orientale-et-Thrace et des îles de la mer Egée

8 jours - Départ :5 mai 2019

.

Découverte de cette région méconnue du nord de la Grèce nichée entre la mer Egée, la Bulgarie et la Turquie : ses habitants authentiques, ses saveurs intenses, la beauté de ses paysages avec l’imposant massif du Rhodope, le lac de Vistonida et la lagune de Porto Lagos, les secrets de son histoire et de son multiculturalisme.
Au cours de ce voyage, nous visiterons l’antique Philippes, les sites archéologiques de Mesimvria et de Mikri Doxipara.
Nous découvrirons la verdoyante et montagneuse île de Thasos, perle de la mer Egée du Nord, et effectuerons une petite croisière au pied de la presqu’île du mont Athos.
Visite également de villes attachantes : Kavala, la Mecque du tabac ; Xanthi, la belle de Thrace ; Alexandroúpolis et son phare emblématique ; Soufli, la ville de la soie ; Thessalonique, la cosmopolite.
Hâtons-nous de nous rendre dans ce coin de la Grèce encore discret!

.

Détails du voyage

version 17/12/18 9:37

1er jour : BRUXELLES - THESSALONIQUE - KAVALA

Tôt le matin, rendez-vous à Zaventem et départ par vol direct Brussels Airlines à destination de Thessalonique. Arrivée à Thessalonique dans la matinée.
Accueil et départ pour Kavala (l’ancienne Néapolis), ville construite en amphithéâtre sur les pentes du mont Symbolo, au fond d’une ample et lumineuse baie. La “Mecque du tabac” d’antan fut, dès l’antiquité, une des villes les plus importantes du nord de la Grèce avec une histoire riche et une activité économique importante.
En cours de route, déjeuner et arrêt à Amphipolis où nous pourrons voir l’impressionnant lion de marbre datant du 4e siècle av. J.-C.
A l’arrivée à Kavala, installation à l’hôtel Lucy 4*Sup. (Kavala) et un peu de détente.
Dîner et logement à l’hôtel.

2e jour : KAVALA - mini-croisière au pied du mont Athos

Le matin, départ pour le port d’Ouranoupolis où nous embarquerons pour une petite croisière le long des côtes du mont Athos.
Foyer spirituel orthodoxe depuis 1054, le mont Athos (la Sainte Montagne) jouit d’un statut autonome depuis l’époque byzantine. Sur ses flancs couverts d’une végétation méditerranéenne et de magnifiques forêts de châtaigniers sont établis une vingtaine de monastères depuis plus d’un millénaire. Ils abritent environ 2 000 moines orthodoxes grecs, bulgares, roumains, russes, serbes et autres, qui mènent une vie de réclusion, d’introspection et de prière. Les paysages qui s’offrent à nous reflète les pratiques agricoles monastiques traditionnelles, qui ont permis le maintien de populations d’espèces végétales devenues rares dans la région. L’accès au mont Athos est strictement interdit aux “créatures femelles” (sauf chattes et poules) et aux femmes en particulier.
Retour à Ouranoupolis pour le déjeuner dans une taverne locale.
Dans l’après-midi, retour à Kavala.
Dîner et logement à l’hôtel.

3e jour : KAVALA - THASOS - KAVALA

Petit déjeuner à l’hôtel et transfert au port de Keramoti pour prendre le bateau vers l’île de Thasos, petit joyau verdoyant au passe historique important.
Bien qu’elle fut habitée dès le Paléolithique (il y a environ 30.000 ans), son histoire est véritablement connue à partir du moment où, vers 680 avant notre ère, elle fut colonisée par des Grecs originaires de l’île de Paros.
Nous y découvrons l’ancienne agora, les sanctuaires d’Hercule, de Dionysos, d’Artémis et de Poséidon, l’Acropole avec sa vue prenante, le théâtre antique construit au 5e siècle av. J.-C. (fermé depuis 2017 pour travaux de rénovation).
Au Musée archéologique, nous découvrons d’importantes collections allant du 7e siècle av. J.-C. au 7e siècle de notre ère. Une statue colossale de 3,50 m d’un Kouros (jeune homme nu) portant un éperon, datant d’environ 600 av. J.-C., nous accueille à l’entrée !
Déjeuner et ensuite, départ pour un petit tour de l’île.
Arrêt à Alykes, une presqu’île sur la côte sud de l’île où se trouvent les principales carrières de marbre exploitées depuis l’Antiquité. Le toponyme, qui signifie littéralement “saline” rend compte du recouvrement par la mer des carrière abandonnées après le 7e siècle, et de leur assimilation à une saline à l’époque moderne.
En fin d’après-midi, retour au port de Keramoti et transfert à Kavala.
Dîner et logement à l’hôtel.

4e jour : KAVALA - PHILIPPES - PORTO LAGOS - ALEXANDROUPOLIS

Petit déjeuner et départ pour Philippes.
Fondée par Philippe II, père d’Alexandre le Grand, en 356 av. J.-C., elle occupe une place privilégiée dans l’histoire en raison de deux événements majeurs : la victoire d’Octave et de Marc Antoine, sur les assassins de Jules César, Brutus et Cassius en octobre 42 av. J.-C. et presque 100 ans plus tard la prédication paulinienne sur le sol européen en 49 ou 50 de notre ère : le statut de fondation apostolique qu’elle lui confère est probablement à l’origine de la fortune de la ville dans l’Antiquité tardive, et lui vaut de nos jours un tourisme religieux non négligeable. C’est ici que le disciple Paul convertit Lydie, la première Européenne devenue chrétienne.
Visite du site archéologique. Nous verrons entre autres le forum, la basilique, le théâtre et la basilique supérieure, la palestre, la via Egnatia (voie égnatienne) qui traversait la ville, la prison de saint Paul et le baptistère de Lydie.
Retour à Kavala pour le lunch.
Après le déjeuner, visite du musée du Tabac.
L’histoire contemporaine économique et sociale de Kavala est étroitement liée à la production, l’emballage, le stockage et la commercialisation du tabac. Le musée fondé en 2003 a comme point de départ la riche histoire de Kavala, mais aussi celle de la Macédoine-orientale-et-Thrace. Il s’agit d’un musée thématique concernant un savoir-faire unique dans le pays. On peut y observer des objets et des documents d’archives, associés au cycle de vie de ce produit agricole et sa promotion.
Puis départ pour Porto Lagos, petite ville située entre la mer de Thrace et le lac de Vistonida. Nous y visitons l’église Panagia Pantanassa (la Vierge Toute-Puissante) qui appartient aux autorités religieuses du mont Athos. Edifiée au milieu de la lagune, on peut y observer flamants roses, cormorans, hérons, cygnes, etc.
Continuation vers Alexandroúpolis, le chef-lieu de la préfecture d’Evros. Contrairement à ce que son nom laisse penser, celle-ci ne fut pas fondée par Alexandre le Grand.
L’ancienne Dedeagatch près de la frontière gréco-turque, fut rebaptisée Alexandroúpolis à l’occasion d’une visite du roi Alexandre Ier en 1920. L’imposant phare érigé dans le port en 1880 (27 m de haut) est l’emblème de la ville.
Installation à l’hôtel Ramada Plaza Thraki 4* Sup. (Alexandroupolis) situé en bord de mer.
Dîner et logement à l’hôtel.

5e jour : ALEXANDROUPOLIS - MESIMVRIA-ZONI - ALEXANDROUPOLIS

Petit déjeuner à l’hôtel et départ pour la découverte d’Alexandroupolis. Visite de la cathédrale Saint-Nicolas et un peu de temps libre pour se promener dans la ville.
Puis départ pour le site archéologique de Mesimvria.
La cité antique était une colonie de Samothrace (fin du 7e siècle av .J.-C.) qui fut très florissante grâce à son commerce (aux 5e et 4e siècles av. J.-C.). C’était une des cités les plus importantes de la région de Thrace et, grâce à sa richesse, elle avait même pu émettre sa propre monnaie.
Parmi les ruines les plus importantes, on trouve le sanctuaire de Dimitra et le temple d’Apollon ainsi que certains bâtiments du complexe résidentiel (5e siècle av. J.-C.) qui se trouve du côté nord de la ville fortifiée. Déjeuner dans un taverne locale en bord de mer.
Retour à l’hôtel dans l’après-midi.
Dîner et logement à l’hôtel.

6e jour : ALEXANDROUPOLIS - MIKRI DOXIPARA-ZONI - SOUFLI - PHERES - ALEXANDROUPOLIS

Petit déjeuner à l’hôtel et départ pour le site archéologique de Mikri Doxipara dont les fouilles commencèrent en 2002.
Le tumulus funéraire datant du 2e siècle de notre ère garde les cendres de quatre membres d’une riche famille (successivement décédés) et de leurs chevaux. Cinq chars funéraires qui étaient utilisés pour le transport des corps, de même que de nombreuses offrandes comme des armes, bijoux, objets en bronze et en bois y ont été retrouvés. D’un diamètre de 60 m et d’une hauteur de 7,5 m, ce tumulus était un des plus grands dans la région.
Continuation vers le village frontalier de Soufli, célèbre pour ses soieries. A l’époque ottomane, des 2 côtés du fleuve Evros (qui sépare aujourd’hui la Grèce et la Turquie), la production de la soie y était déjà intensive. C’est surtout à la fin du 19e siècle que la ville de Soufli s’est développée grâce à l’industrie de la soie. Cette activité a profondément marqué l’architecture de la ville, car dans les maisons privées en pierre et en brique, l’étage était réservé à l’élevage des vers à soie.
Visite du musée de l’Art de la Soie. Dans diverses sections du musée, nous ferons connaissance avec les différentes étapes de la transformation de la soie. Un des sections est consacrée à l’histoire de la soie : de la lointaine Chine à Byzance, et à la période ottomane.
Déjeuner dans une taverne locale.
Retour à Alexandroúpolis avec un arrêt à Phères, paisible petite bourgade rattachée à la Grèce en 1918. C’est en 1152 que le basileus Isaac Comnène, voulant consacrer ses dernières années à Dieu y fonde un grand monastère et construit l’église de la “Sainte-Marie salvatrice du monde” (Panagia Kosmosotira) que nous visiterons. Le plan de l’église est basé sur celui de Sainte-Sophie à Istanbul. A l’intérieur, nous pourrons admirer de superbes fresques !
Dîner et logement à l’hôtel.

7e jour : ALEXANDROUPOLIS - XANTHI - THESSALONIQUE

Petit déjeuner à l’hôtel et départ pour Xanthi, capitale du nome du même nom.
A Xanthi règne une atmosphère très agréable grâce à sa population multiculturelle et sa situation privilégiée au pied du mont Rhodope.
Ici, islam et chrétienté coexistent d’ailleurs depuis des siècles.
La vieille ville (Palaia Poli) nous enchantera. Dans ses ruelles pavées et bordées d’hôtels particuliers des riches marchands de tabac, nous trouverons les traces de son époque glorieuse.
Nous visitons le musée d’Art populaire, hébergé dans 2 anciennes maisons de maître qui appartenaient à de riches commerçants et qui datent de 1860. Il renferme notamment des collections d’objets de la vie courante, d’anciens costumes de la région.
Déjeuner en ville.
L’après-midi, nous quittons la belle Xanthi pour rejoindre Thessalonique.
Celle-ci est fondée par un synœcisme organisé par Cassandre de Macédoine en 315 av. J.-C., qui la baptise en l’honneur de sa femme, Thessalonikè, fille de Philippe II de Macédoine.
Grâce à sa situation au croisement d’axes de communication, Thessalonique devient donc rapidement un centre commercial important et son développement continue pendant la domination romaine.
À la fin du 3 siècle, l’empereur Galère choisit d’y élire domicile et y construit un palais et de nombreux édifices publics. Dans sa lutte contre la chrétienté, il fait de Démètre un martyr qui est devenu le saint patron et protecteur de la ville.
Après avoir été protégée par Venise de 1423 à 1430, elle restera sous domination ottomane jusqu’en 1912 lorsque les Grecs la conquirent.
Lors de notre petit tour panoramique de cette grande cité maritime sur le golfe Thermaïque nous verrons notamment les anciens remparts de la période romaine, vénitienne et ottomane, la Tour blanche, symbole de la ville. Visite de la rotonde Saint-Georges (probablement destinée à servir de mausolée pour l’empereur Galère) et de l’arc de Galère qui commémore la victoire de l’empereur sur les Perses.
Installation à l’hôtel Capsis 3*Sup. (Thessalonique).
Dîner et logement.

8e jour : THESSALONIQUE - BRUXELLES

Petit déjeuner.
Transfert à l’aéroport dans la matinée. En fin de matinée, départ par vol Brussels Airlines à destination de Bruxelles.
Arrivée à Zaventem en début d’après-midi.

Prix et conditions

Prix par personne : 1495 EUR
Supplément single : 230 EUR


COMPRIS DANS LE PRIX
- les vols directs Brussels Airlines en classe économique Bruxelles - Thessalonique - Bruxelles (+/- 3h00)
- les taxes d’aéroport : actuellement 70,24 EUR
- la pension complète du déjeuner du 1er jour au petit déjeuner du dernier jour
- 7 nuits d’hébergement dans les hôtels 4*Sup. et 3*Sup. mentionnés ou similaires (normes locales)
- tous les transferts et transports sur place en autocar avec air conditionné
- toutes les visites et excursions mentionnées au programme
- un accompagnateur ICTAM Bruxelles-Bruxelles
- les services d’un guide parlant français
- la prime du Fonds de Garantie
- la TVA actuellement d’application


FRAIS A PREVOIR
- les boissons et toute dépense à caractère personnel
- la taxe de séjour pour les hôtels (à régler sur place aux hôtels) :
- hôtel Lucy/Kavala 4 EUR par chambre, par nuit (3 nuits)
- hôtel Ramada Plaza Thraki /Alexandroupolis 4 EUR par chambre, par nuit (3 nuits)
- hôtel Capsis/Thessalonique 4 EUR par chambre, par nuit (1 nuit)
- les pourboires : 35 EUR

A CONSEILLER
- Nous vous conseillons de souscrire une assurance voyage annulation et assistance pour vos voyages à forfait.
- L’assurance temporaire facultative MAPFRE-ICTAM TRAVEL INSURANCE Full Option All Risks (REF GTICTA-FR-20181101) : bagages, accidents, maladies, rapatriement et assistance, ANNULATION : capital assuré à 100% sans franchise et ANNULATION All Risks : capital assuré à 75% sans franchise (détails dans la police d’assurance). Prime : 165 EUR
Veuillez noter que l’offre de l’assureur Mapfre est sujette à la disponibilité et/ou des modifications du produit et de la prime d’assurance.

-Prix basés sur les taxes et tarifs aériens et services terrestres dans le pays de destination, la TVA actuelle en Grèce, connus en décembre 2018 pour mai 2019 et pour un voyage en groupe de minimum 20 personnes. L’éventuelle annulation du contrat par manque du nombre minimum nécessaire de participants se fera au plus tard 20 jours avant la date de départ.
- Ce voyage ne convient pas aux personnes à mobilité réduite.
- Un acompte de 30 % du prix du voyage forfaitaire sera facturé à la confirmation du voyage, la facture de solde sera envoyée en général au plus tard 30 jours avant la date de départ.
- Pour les autres conditions de voyage, voir nos conditions générales.
- L’ordre des visites peut être quelque peu modifié. Cependant, vous verrez toujours ce qui est prévu au programme.

FORMALITES
Pour les ressortissants belges, la carte d’identité en cours de validité suffit.

SANTE
Aucune vaccination n’est obligatoire.




La carte

retour => cliquez sur la carte

Accueil | Plan du site | Destinations | Détail | Prix | Conditions Générales | Début de page

Rue de la Montagne 52
1000 Bruxelles
tel : 00-32-2-548 98 98
fax : 00-32-2-511 12 98
e-mail : info@ictam.com
aut. A1198